Une réflexion sur “MATZNEFF, POUR MÉMOIRE…

  1. Si du point de vue sociétal actuel sous nos latitudes Matzneff est catalogué délinquant, du point de vue absolu de la nature multiple diverse amorale, il fait figure de spécimen sain au milieu de pervers et dépravés soumis à des lois qui vont jusqu’à régir la bienséance de leurs érections.
    Il y a encore une pincée de secondes à l’échelle de l’humanité, la masturbation et l’homosexualité figuraient dans la table des matières des maladies de ces braves gens.
    Quelques uns s’en sortent bien comme les gérontophiles et zoophiles qui ne dérangent personne ou presque pour l’instant.
    L’homme est probablement un animal en voie de dégénérescence par affaiblissement de vitalité, celle qui ne semble pas faire défaut à Matzneff qui prend ses références et se reconnait dans les temps anciens.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s